Accueil du site > Pathologies > Cancérologie > Cancer du testicule

Cancer du testicule

Le cancer du testicule est rare mais il représente le cancer le plus fréquent chez l’homme entre 20 et 35 ans.
 Le premier symptôme est généralement l’apparition d’un nodule ou une augmentation de volume du testicule.

L’échographie des testicules permettra de visualiser la tumeur. Elle sera complétée par une prise de sang (dosage des marqueurs tumoraux) et un scanner de l’abdomen, du pelvis et du thorax. D’autres examens pourront être demandés en fonction du contexte.

Une conservation du sperme sera systématiquement proposée.



Prise en charge du cancer du testicule :

La première étape consiste à enlever le testicule (orchidectomie) par une ouverture au niveau de l’aine. Le testicule touché sera envoyé au laboratoire d’anatomo-pathologie où il sera analysé au microscope. Cette étape chirurgicale est le premier temps thérapeutique mais également diagnostique. Une prothèse testiculaire pourra être posée en fin d’intervention.

Des traitements complémentaires (ablation de ganglions, radiothérapie ou chimiothérapie) ou une surveillance seront ensuite discutés en fonction du résultat de l’analyse du testicule et du bilan réalisé.

Chaque cas de cancer du testicule est discuté en réunion de concertation de cancérologie. Ces réunions regroupent tous les intervenants spécialistes de la prise en charge du cancer (urologue, radiothérapeute, cancérologue, radiologue, anatomo-pathologiste…).